Place des embols de méthyl prednisolone dans le traitement du syndrome nephrotique dans un tableau clinique de glomérulonéphrite rapidement progressive

Place des embols de méthyl prednisolone dans le traitement du syndrome nephrotique dans un tableau clinique de glomérulonéphrite rapidement progressive

R Rabenantoandro, A Rasamindrakotroka, DR Rakotoarimanana

Inter-Fac afrique n°12 - 1990, 5 - 7

Trois malades jeunes, du sexe masculin, ont présenté, après un syndrome fébrile apparemment banal, un syndrome néphrotique suivi d'altération rapidement progressive de la fonction rénale en quelques jours. La biopsie rénale a montré une glomérulonéphrite, à prolifération cellulaire extra capillaire. Ils ont été traités par des doses massives de corticostéroïdes : des embols de méthyl-prednisolone qui ont entraîné une guérison complète.

Mots-clés : insuffisance rénale progressive, prolifération cellulaire extra capillaire, embols de méthyl-predinisolone.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site