A MON UNIQUE

A MON UNIQUE

Toi qui voles vers moi,
Comme un oiseau vers son nid.
Toi qui me nommes ton unique,
Si je vis éternellement dans ton cœur,
Je lutterai toujours et j’aurai la force de vivre.
C’est toi mon étoile, toi mon soleil,
Mon amour, mon sang, ma lumière ;
Si tu vis, je ne serai plus
Que l’ombre de ton ombre,
Emprisonnée dans ton cœur.

RASAMINDRAKOTROKA Andry Tiana, 1976

Sokajy : fiainanaFianakavianaFitiavanaTeny vahiny

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : Lun 15 jan 2018

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site