HTLV

Auteur  
# Sam 19 avr 2014 à 22:19 NTOE Zara Alain
La protéine Rex : régulatrice de l'expression des gènes structuraux d'HTL V-1
La protéine Rex est une phosphoprotéine nucléolaire de 1 89 acides ammes, d'une masse moléculaire apparente de 27 kDa. Contrairement à Tax, Rex n 'a pas d'effet sur la transcription , mais agit principalement au niveau posttranscriptionnel pour régler l'expression des gènes viraux. La fonction de Rex est d ' augmenter l'expression des protéines virales structurales et enzymatiques, en facilitant le passage dans le cytoplasme des ARNm non ou simplement épissés, qui codent pour les protéines Gag, Pol et Env, favorisant leur traduction. En l’absence de Rex, ces ARNm demeurent séquestrés dans le noyau où ils sont, soit complètement épissés, soit dégradés. En augmentant l’expression cytoplasmique de ces ARNm.
Rex inhibe ainsi indirectement l'expression des ARNm doublement épissés codant pour les protéines Tax/Rex. Cette régulation négative des gènes tax et rex par la protéine
Rex pourrait avoir des implications importantes dans l'établissement et la maintenance de la latence virale. L'action de la protéine Rex dépend d’une séquence spécifique, qui se trouve dans le LTR 3' en amont du site de polyadénylation, et correspond à une grande structure d'ARN formée de multiples boucles, énergétiquement stables, appelée le Rex responsive element (RRE) que l'on retrouve également dans l' HTLV-I I, le bovine leukemia virus et l e VIH-1. La localisation cellulaire de la protéine Rex et sa capacité de liaison au RRE dépendent d'un domaine riche en résidus arginine. Par ailleurs, la protéine Rex fait preuve d'une analogie fonctionnelle avec la protéine Rev du VIH- 1, et peut suffire à la réplication de mutants V I H- 1 défectifs pour rev.
Répondre à ce message
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×